LE SOLUTRÉEN ANCIEN EN ARDÈCHE (FRANCE): UNE RÉVISION CRITIQUE DES INDUSTRIES LITHIQUES

Sophie Guegan

Resumen


S’inscrivant dans un travail de Doctorat sur les peuplements des deux rives de la vallée du Rhône au Maximum Glaciaire, cet article propose un état des connaissances sur la phase ancienne du Solutréen en Ardèche (rive droite du Rhône), donnant lieu à une révision critique des industries lithiques s’y rapportant. En effet, depuis les travaux de P.E.L. Smith et J. Combier, et plus récemment le travail d’A. Barbiero consacré aux pointes à face plance et pointes à cran d’une collection ancienne à la Baume d’Oullins (Gard-Ardèche, France), aucun réexamen global n’avait été entrepris. Trois gisements de référence pour cette phase ancienne, ont ainsi été sélectionnés: les grottes d’Oullins (Gard-Ardèche, France), de Chabot (Gard, France) et de Granouly (Ardèche, France). Nous présentons ici les réslutats préliminaires à cette étude. En premier lieu, une approche typologique a été menée principalement autour de la pointe à face plane, objet emblématique de cette phase, permettant d’en préciser les principaux caractères. Dans un deuxième temps, une approche technologique a permis de confirmer l’homogénéité dans les choix techniques des Solutréens entre l’Ardèche et les régions du Sud-Ouest et du Bassin Parisien. Enfin, une étude des matières premières, a révélé pour l’heure des choix économiques étonnants pour le contexte paléo-climatique, avec des déplacements vers le nords et un franchissement du Rhône.

In the frame of a doctoral dissertation on the Late Glacial Maximum occupations of both sides of the Rhône valley, this paper presents a state of the art and a critical reappraisal of the lithic assemblages from the early phases of the Solutrean in Ardeche (right bank of the Rhône river). Indeed, since the works of P.E.L. Smith and J. Combier, except the work of A. Barbiero, on the unifacial leaf-points and shouldered points from Baume d'Oullins, no complete study of these assemblages have been conducted. Three key-sites of this early phase have been tackled: Oullins cave (Gard-Ardèche), Chabot cave (Gard) and Granouly cave (Ardèche). Here we present the preliminary results of this new study. A typological approach have been first conducted, especially to precise the main features of the unifacial leaf-points, the most characteristic artefact of this period. Then a technological approach permited to confirm the homogeneity of the technical choices made by early Solutrean populations of Ardèche, South-Western France and Paris Basin. Finally, a study of the lithic raw material shows surprising economical choices, notably material coming from northern regions and from the other side of the Rhône valley.


Palabras clave


Solutréen ancien; pointes à face plane; Vallée de l’Ardèche; technologie lithique; Ardèche valley; Early Solutrean; lithic technology; unifacial point

Texto completo:

PDF


DOI: https://doi.org/10.5944/etfi.5.2012.5412

Enlaces refback

  • No hay ningún enlace refback.


Copyright (c) 2014 Sophie Guegan

URL de la licencia: http://creativecommons.org/licenses/by-nc/4.0/

Revistas Espacio, Tiempo y Forma. Series I-VII
Espacio, Tiempo y Forma, Serie I, Prehistoria y Arqueología (ISSN: 1131-7698; eISSN: 2340-1354)
Facultad de Geografía e Historia. UNED 
Calle Senda del Rey, 7
28040 - MADRID (España) 
Teléfonos: +34 91.398.67.13 / 67.03 
E-mail: revista-etf@geo.uned.es

Licencia de Creative Commons
Este obra está bajo una licencia de Creative Commons Reconocimiento-NoComercial 4.0 Internacional.